Sie verwendeten einen veralteten Browser. Bitte führen Sie für ein besseres Surf-Erlebnis ein Upgrade aus.
JavaScript scheint momentan in Ihren Browsereinstellungen deaktiviert zu sein.
Bitte nehmen Sie eine Änderung dieser Einstellung vor und laden Sie die Webseite neu, um deren volle Funktionalität zu ermöglichen.
Kultur- und Klosterstadt Maulbronn
mitten im Naturpark Stromberg-Heuchelberg
Das Kloster Maulbronn
seit 1993 Unesco Weltkulturerbe
Kultur- und Klosterstadt Maulbronn
seit 1993 Unesco Weltkulturerbe

Maulbronn

Histoire de la ville de Maulbronn

L’histoire de Maulbronn en tant que municipalité ne commence qu’en 1838, où une nouvelle commune est fondée par un traité entérinant sa souveraineté et l’autorisant à lever l’impôt. De nouvelles maisons apparurent, le nombre d’habitants augmenta et de bonnes auberges invitèrent les visiteurs à y passer plus de temps. L’identité de la commune de Maulbronn, se développant de plus en plus, fut clairement reconnue lors de la fondation officielle de la ville en 1886. Le siège administratif local (Kameralamt), instance responsable de la gestion de l’ancien patrimoine du monastère, resta à Maulbronn même après la fondation de la ville et fit de ce lieu un centre administratif important  dans de nombreux domaines. L’agriculture, la viticulture, le commerce et l’artisanat marquèrent la vie économique et culturelle des citoyens de Maulbronn.  Jusqu’au nouveau découpage administratif du district en 1938, Maulbronn resta en outre le siège du grand bailli (Oberamt) dont la résidence officielle était le Pavillon de Chasse dans la cour du monastère.

Au moment de la fondation de la ville (en 1886), Maulbronn comptait 1170 habitants. Dans les premières décennies du XXème siècle, sa population ne s’accrut que lentement et ne comptait pas plus de 1615 habitants en 1939. C’est seulement à partir de l’arrivée des Allemands expulsés d’Europe de l’Est dans les années d’après-guerre, du rattachement de Schmie et du regroupement de la commune de Zaisersweiher avec Maulbronn au sein d’un établissement public de coopération intercommunale que le nombre d’habitants a presque quadruplé par rapport à son niveau d’avant-guerre pour s’élever aujourd’hui avec un millier de concitoyens étrangers à environ 6400 habitants.

Maulbronn a connu, au cours de ses 150 ans d’histoire en tant que commune et ville, une évolution structurelle importante. Autrefois commune principalement agricole, elle est devenue ville d’industrie et de tourisme. Des entreprises techniques de renom dans des branches d’activités très diverses, comme par exemple les sociétés spécialisées dans la pierre naturelle, une fonderie d’aluminium,  une fabrique d’outils et de machines ainsi que des entreprises d’équipement électrique et automobile confèrent au Maulbronn d’aujourd’hui le caractère d’une petite ville à la vie économique très dynamique.

Environ 3 000 emplois locaux garantissent à la population des possibilités de travail et de revenus, le nombre d’habitants de Maulbronn travaillant à l’extérieur est de 1 300, celui des personnes d’autres communes travaillant à Maulbronn s’élève à 1 700. Maulbronn doit sa réputation sur le plan scolaire avant tout au Séminaire Evangélique, un établissement d’enseignement secondaire avec internat où sont dispensées les « humanités » classiques. Mais les efforts constants de la ville pour améliorer les locaux scolaires dont elle dispose y contribuent aussi largement. Ainsi, en octobre 1964, une école primaire a été construite et agrandie en 1981 et en 2000. Sous son nom actuel « Schule am Silahopp », elle compte en tant qu’établissement du premier et du second degré orientant sur la vie active bien plus de 400 élèves. Quant au « Progymnasium » de Maulbronn et ses 360 élèves, il bénéficie avec le bâtiment principal construit en 1890 dans la Stuttgarter Straße et les nouveaux bâtiments des années 1975 et 1994 de locaux très satisfaisants.

Le petit centre-ville est doté de nombreux atouts : des complexes sportifs et des gymnases spacieux, la salle des fêtes municipale située dans le grenier d’abondance du monastère, des résidences pour les personnes âgées et le club du troisième âge « Begegnungsstätte Postscheuer », d’autres services collectifs comme la clinique pour enfants très connue « Kinderzentrum Maulbronn » spécialisée dans la neurologie infantile et la pédiatrie sociale, offrant un service de consultations externes et de formation continue très important, ainsi que la maison médicalisée « Haus Tabor » ouverte au début de l’année 2002. Maulbronn, avec son complexe monastique très fréquenté, exerce une grande attraction. En moyenne 300 000 touristes allemands et étrangers viennent chaque année à Maulbronn pour visiter le monastère.

L’étang artificiel « Tiefer See »

L’étang artificiel « Tiefer See » invite à la baignade et aux promenades en barque. A la lisière des bois et de jolis paysages champêtres, il attire aussi les randonneurs et les cyclistes.